Indépendance ou génocide des populations ?

Accueil

Menu d'accueil

bienvenue à tout le monde
Main basse sur les entreprises françaises, suisses et européennes par les États-Unis d’Amérique.
Vers un contrôle des entreprises Françaises, Suisses et Européennes par les États-Unis d’Amérique.
CARTOGRAPHIE sur le cycle de l'information stratégique.

TJ

« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis. »
Thomas Jefferson, troisième Président des Etats-Unis (1802).

Bonjour et bienvenue à tout le monde !

Imaginez vous un beau matin d'hiver, vous venez à peine de vous réveiller, vous découvrez qu'il n'y a pas de courant electrique, que vos voisins ainsi que tous les habitants de votre ville subissent le même sort terrible.
Vous prenez votre voiture et vous découvrez avec horreur que c'est le même cas pour les villes voisines. Comble de malheur, les stations services ne fournissent plus d'essence et les magasins d'alimentation sont vides. Les transports de marchandises sont paralysés.
Ce petit scénario permet de réaliser à quel point nous sommes dépendants des multinationales qui nous fournissent l'électricité ainsi que le carburant.
Depuis le début de ce vingt et unième siècle, les multinationales sont soumises aux normes comptables internationales IFRS, nouvelle base de calcul des marchés financiers.
Ces normes révèlent les secrets économiques et stratégiques des entreprises de tous les pays aux États-Unis d'Amérique.
Afin d'éviter un génocide économique, nous prévenons la population, les fonctionnaires et les élus.
Vous êtes tous les bienvenus pour agir avec nous afin de mettre fin à ces normes comptables internationales.
Ainsi l'économie réelle pourra de nouveau fonctionner indépendamment des marchés financiers.

Malgré l'apparente complexité des informations diffusées sur ce site web, ce dernier reste à la portée de tous.
En prenant conscience des enjeux que représentent les normes comptables internationales, nouvelle base de calcul des marchés financiers, vous comprenez qu'elles concernent tout le monde directement ou indirectement.
C'est la raison pour laquelle le fonctionnement de ces normes est traduit dans un language accessible à tous.

Après la lecture des documents diffusés, vous connaitrez l'essentiel sur le fonctionnement du système libéral financier de la mondialisation.
Vous serez au courant du danger que représentent les normes comptables internationales permettant la valorisation financière de l'économie réelle en fonction des marchés financiers.
Effectivement, c'est bien cela qui rend la quasi totalité de l'économie réelle dépendante des marchés financiers mondiaux.
C'est la raison pour laquelle nous avons conçu ce site web d'information afin de vous inviter à participer avec nous aux actions que nous menons pour mettre fin à des normes financières qui mettent en péril toutes nos entreprises et tous nos emplois.

Ces normes comptables internationales IFRS ont été mises en place en Europe au tout début de ce 21eme siècle et sont applicables en France depuis 2005, surtout au niveau des très grandes entreprises cotées en bourse, notament le CAC40.
Mais au fil des années, la promotion de ces normes s'impose à des entreprises de taille moyenne et même à des coopératives.
Ces normes se résument à placer l'économie réelle, palpable, concrête et mesurable, sur les marchés financiers qui eux sont volatiles.

Toutes les informations stratégiques et confidentielles de fonctionnement des entreprises françaises ainsi que des entreprises de tous les pays européens mais aussi des pays des autres continents dans le monde sont divulguées aux Etats-Unis par le biais des normes IFRS.
Curieusement, personne ne saura jamais rien de confidentiel ni de stratégique sur les entreprises américaines qui elles, n'appliquent pas ces normes aux Etats-Unis.

Tout peut être expliqué en détail sans que cela nécessite la moindre connaissance en comptabilité.
Néanmoins les documents sont exhaustifs et vous sont présentés dans un ordre qui permet de bien assimiler leurs contenus.
Les deux cadres exposés ci-dessous, dont le premier peut servir d'affiche, permettent de vous familiariser avec certains termes très utilisés sur ce site.
Enfin vient le dossier originel qui est seulement téléchargeable car il est trop volumineux (23 pages) pour être exposé dans les pages web de ce site.
C'est ce dossier qui fonde notre mobilisation. Tout citoyen désireux de participer de près ou de loin à nos actions est le bienvenu.
Retour au menu

U R G E N T

Main basse sur les entreprises françaises, suisses et européennes par les États-Unis d’Amérique.

Comment les Normes Internationales d'Information Financière, (Normes International Financial Reporting Standard, IFRS), révèlent nos secrets économiques aux États-Unis d’Amérique.

https://infoguerre.fr/fichiers/IFRS.pdf

Suite aux évenements du 11 septembre 2001 entraînant la démolition des deux tours jumelles et de la tour 7 à New York, la mise en place du Patriot Act avec sa loi concernant le terrorisme international, contraint toutes les entreprises et administrations des pays occidentaux de faire évoluer leurs comptabilités vers le type anglo-américain dite « normes comptables internationales » !

Obligation de déclarer sa clientèle et ses prévisions économiques à long terme. Obligation de supervision par des entreprises d’audit à 95 % américaine !

Conséquences : les secrets des entreprises et leurs clients seront connus des États-Unis, pays concurrent, sous prétexte de transparence et sécurité, à sens unique...

C’est un cheval de Troie …

Le danger réel pour les entreprises européennes vient de la normalisation composée des IFRS, de la loi Sarbanes-Oxley 2 (SOX02) et du Patriot Act.

En effet, les normes IFRS obligent les entreprises à communiquer sur des informations stratégiques. La loi Sarbanes-Oxley* permet au Public Accounting Oversight Board (PCAOB), l’équivalent de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, d’étendre ses investigations en dehors des États-Unis pour obtenir ces informations stratégiques tandis que le Patriot Act oblige les institutions financières, telles que le PCAOB, à transmettre des informations aux services de renseignements, sans qu’elles puissent prévenir leurs clients ou protester.

C’est donc un véritable piège normatif qui est désormais en place.

* La loi Sarbanes-Oxley (fichier pdf)

Retour au menu

Vers un contrôle des entreprises Françaises, Suisses et Européennes par les États-Unis d’Amérique.

https://infoguerre.fr/fichiers/IFRS.pdf

Dans une logique de mondialisation imposée par l’ultra-libéralisme, je vais vous parler d’un autre outil fort sympathique mis en place dans le cadre des professions comptables et d’audit.
Les Normes IFRS. Mots ou ‘maux’ barbares voulant dire en français Normes Internationales d'Informations Financières, et ultra dangereuses pour la survie de nos entreprises Françaises, Suisses et Européennes.

Ces normes sont imposées par les États-Unis, mais ne l’appliquent pas chez eux.

Ces normes permettent aux États-Unis d’accéder à des informations stratégiques concernant nos sociétés Françaises, Suisses et Européennes.

La PCAOB, l’équivalent de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, organisation créée suite à une loi américaine est chargée de superviser les audits des entreprises côtés. L’audit étant une expertise aboutissant à un état financier ou au bilan d’une entreprise si vous préférez.

Elle est également chargée de transmettre ses informations aux services de renseignements américains depuis la mise en place sur le sol Américain du Patriot Act, loi concernant le terrorisme.

Des membres de cette PCAOB sont issus directement du FBI et de la CIA et de plus n’ont aucune formations et expériences en matière d’audit et certains membres ont eu des démêlés avec la justice américaine.

Il y a une main mise de la PCAOB qui détient l’organe de réglementation internationale en matière d’audit des entreprises cotées et de leurs filiales. En effet ces audits ne sont accessibles que par très peu de cabinets d’audit car la PCAOB y veille et fait barrière à des firmes d’audit non américaines..Nous citerons les plus connus, américains pour la plupart : KPMG, Delloite, Pricewaterhouse......et très peu de cabinets sur le sol Européen ne dépendants pas de Capitaux américains.

Les États-Unis sont donc au courant de toutes les stratégies financières de nos sociétés Européennes.

Cet outil qu’est la norme IFRS :
- permet d’établir le bilan d’une société,
- permet d’évaluer le patrimoine d’une société en fonction de données transcrites par le biais de cette norme.

Ces données sont :
* sa valeur en fonction des marchés financiers,
* les contrats que la société ambitionne ou en cours,
* le détail des coûts par exemple pour la recherche et développement concernant un brevet.
* Etc...

Les États-Unis se retrouvent donc avec toutes les informations stratégiques des entreprises Européennes... La trahison naissant de la confiance... A vous d’en tirer les conséquences.

De plus si le TAFTA devait être voté au niveau Européen ses normes IFRS en seraient la continuité.

Enfin en suivant la logique de l’évaluation du patrimoine en fonction des marchés financiers imposé par les IFRS, étant donné que les marchés financiers sont catastrophiques en ces temps de chaos... Nous allons donc nous retrouver dans les mois qui arrivent avec des bilans de sociétés Européennes,Suisses et Françaises en pleine chute libre quant à la valorisation de leur patrimoine.. Leurs patrimoines étant valorisé suivant les marchés financiers.. Parce que la valeur réelle est devenue une valeur financière grâce à ce doux mécanisme. Ou autre traduction, si vous préférez, L’Europe a donné son patrimoine concernant ses grandes entreprises aux marchés financiers... Le cercle est fermé; les règles de survie de tout un continent concernant son économie ont été volé par l’aval de l’Europe........ Un cheval de Troie.... Une arme de guerre financière américaine au sein même de toutes les sociétés françaises, suisses et européenne...

Mise à jour mai 2018

Téléchargez le dossier originel en clickant ci-dessous:
https://infoguerre.fr/fichiers/IFRS.pdf

Retour au menu

Cartographie sur le cycle de l'information stratégique.

https://infoguerre.fr/fichiers/IFRS.pdf




Retour au menu